Phèdre est un dialogue écrit par Platon.Il met en scène Socrate et Phèdre et se divise en deux parties : l'une centrée sur le thème de la beauté et de l'amour, l’autre sur la dialectique et la rhétorique.. Au cours d'exercices de gymnastique et à l'occasion de deux soupers, Alcibiade tendit à Socrate des pièges amoureux pour lui offrir la fleur de sa beauté. Socrate les déjoua en lui montrant que ce serait pour lui un marché de dupes s'il échan­geait sa beauté spirituelle contre une éphémère beauté corporelle. Cela d pend, selon moi, de notre ducation et … De l'explication des raisons et des péripéties de l'aventure ayant fait de la nature humaine ce qu'elle est aujourd'hui. qui possèdent les bonnes et les belles choses ? Le Banquet est un texte de Platon écrit aux environs de 380 avant J.-C. Il est constitué principalement d’une série de discours portant sur la nature et les vertus de l’amour (Eros). Car c'est la parole qui a précédé l'écrit, écrit qui parait comme une somme, comme une des clefs de la connaissance. Puisqu'on lui demande un éloge, il fera celui de Socrate. C'est l'Aphrodite céleste que choisit en quelque sorte Socrate en donnant le primat à la beauté de l'âme sur la beauté du corps. Désigne un « passage » maritime. 4. Le Banquet : présentation du livre de Platon publié aux Editions Flammarion. Mais dès lors qu'un amour l'emporte sur l'autre, naissent toutes sortes de maux pour les êtres vivants. Le Banquet : présentation du livre de Platon publié aux Editions Flammarion. De sa mère, il tient sa rudesse, sa malpropreté et sa pauvreté, de son père, il tient sa vaillance et son habileté. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. 4 - [209a-e]. Épilogue [223bd] Philosophe. Amour et musique. Lui, Socrate, se propose d'en analyser la nature et les effets : ce n'est qu'après cette démarche que peut, par surcroît, inter­venir l'éloge, si toutefois celui-ci est fondé. Sans rapport avec le sens de « démoniaque » ou maléfique qui ne sera donné au mot « démon » qu’après l’avénement du christianisme soit 4 siècles plus tard). Paris, Les Belles-Lettres, 1929 ; 1 vol. Platon, Le Banquet, 201d-204c [1] Mètis. dis-je. Aristophane, qui s'est cru visé par une remarque de Socrate, tente de répliquer. 3 - [207a-209a]. Le Banquet de Platon raconte une soirée durant laquelle des poètes et philosophese soirée durant laquelle des poètes et philosophes grecs o durant laquellr faire le plus nition. Amour, qui n'est ni complètement indigent ni complètement riche, est l'image du philosophe. I - Les cinq éloges de l'amour [178a-198a]. Mètis est une personnification de cette sagesse pratique. Explication de texte et plan détaillé de l'oeuvre de Platon, Le banquet. GF Flammarion, édition Flammarion, 1998, mis à jour puis rééditer en 2007 L’auteur Platon (né à Athènes en 424/423 av. Il n'est donc ni beau ni bon. La progressivité de l'argumentation se décèle encore dans le soin avec lequel chaque orateur situe sa conception par rapport à ce qu'on a proposé auparavant, n'hésitant pas - humour platonicien - à prodiguer des conseils de méthode. - Pour comprendre la personnalité de Socrate, il faut la comparer aux Silènes et au satyre Marsyas... a) A Marsyas. par Brigitte Boudon, enseignante en philosophie, fondatrice des Jeudis Philo à Marseille, auteur des o uvrages : Les voies de l'immortalité dans la Grèce antique, Symboliq ue de la Provence, Symbolisme de l’arbre, Symbolisme de la croix.. C’est parmi les dialogues de Platon, le plus séduisant, le plus connu, le plus fascinant, mais aussi le plus déroutant. Dans l’œuvre philosophique de Platon, il est question de l’amour dans le Banquet et Phèdre.Ce Banquet ce justifie par le fait qu’Eros semble avoir été délaissé, contrairement aux autres Dieux, des éloges faites par les poètes.. [2] Poros. GF Flammarion, édition Flammarion, 1998, mis à jour puis rééditer en 2007 L’auteur Platon (né à Athènes en 424/423 av. Ils comprennent ensuite que cette beauté, qui ne peut être que provi­soire, n'est qu'un reflet de l'idéal vers lequel ils tendent, idéal de beauté toute spirituelle. 3 - [179b-180c]. Pour les affaiblir et les multi­plier, il les coupa en deux avec l'aide d'Apollon, puis il les recousit au niveau de ce qui est devenu le nombril. Sauf indication contraire, j'utiliserai les traductions françaises de Platon présentes dans ce volume pour l'ensemble de ce texte. Socrate, personnage unique. Êtres doubles, les uns étaient composés de deux hommes, les autres de deux femmes ou d'un homme et d'une femme. A Lacédémone (Sparte) et chez les Béotiens (Thèbes), gens peu habiles à la parole, il est bien de céder aux vœux d'un amant. [198a-199b]. Mieux : pour comprendre qui est Socrate, il ne suffit pas de rapporter, en témoin fidèle, ses actes et paroles -, il faut aussi, c'est Alcibiade qui s'en charge, les inter­préter à l'aide d'allégories. Et de fait ce qui est aimable, c’est ce qui est réellement beau, délicat, parfait, digne de toute félicité. De même, ceux qui suivent la Muse Uranie (astronomie) parviennent à un amour céleste et ceux qui ne peuvent suivre que la Muse Polymnie (pantomime) goûtent un amour populaire en s'adonnant à un plaisir sans excès. Poussés par le désir de prolonger leur existence, les mortels s'unissent avec ce qui, ici-bas, leur donne un aperçu de l'éternité : un être beau qui leur donne envie d'enfanter dans la beauté. Contact A la différence du Phèdre et du Gorgias, on ne trouve pas, dans le Banquet, de critique explicite de la rhétorique. Apollodore tient ce qu'il va leur dire de la bouche d'Aristodème, un des convives. Socrate objecte au discours d'Agathon (et à certains aspects des autres discours) que si l'Amour est désir, il ne peut désirer que ce dont il est dépourvu. Pour les autres utilisations de ce mot ou de ce titre, voir Le Banquet. Amour est « le plus » jeune, délicat, souple, juste, tempérant, courageux. A Athènes, d'une part, on recommande d'aimer ouvertement les meil­leurs mais on accepte d'un amant des conduites (supplications, parjures, etc.) Socrate s'extasie ironiquement sur la beauté du vocabulaire et des phrases. Lorsque la mort rappelle le Roi Admète, Alceste est la seule à vouloir prendre sa place. Alcibiade repousse la proposition : des propos d'ivrogne ne peuvent rivaliser avec ceux de gens sobres ; mais surtout, que peut-il ajouter après le discours de Socrate ? "Platon commence avec Le Banquet et la philosophie commence avec Platon.Il est vrai que le Banquet est un écrit. Encore que Phèdre l'ait précédé dans ces réflexions sur l'amour viril puisque, selon lui, une armée composée d'amants serait invincible. Pris de hoquet, Aristophane ne peut prononcer son discours. – Est-ce des ignorants que tu parles, en disant ’tout le monde’ ? Mais de même que l'intérieur des Silènes renferme des figurines divines, de même les propos d'apparence légère de Socrate ont un sens divin. Comme toute action, l'activité amoureuse peut être belle ou laide. [1] Mètis. Diversité de jugements sur la pédérastie suivant les États. Mot grec. S'il ne parle pas de deux amours, Aristophane affirme néanmoins que l'amour résulte d'un dédoublement entraînant un désir de retour à l'unité. Dans les deux cas, il s’agit d’un groupe d’hommes savants se réunissant à l’occasion d’une fête et conversant entre eux autour d’une table après le repas au moment de la circulation du vin. La tâche à laquelle va s'atteler Socrate est donc de remanier ou plutôt de constituer la problématique de l'amour. Platon. Après le Phédon, M. Robin vient de nous donner, dans la collection des Universités de France, l'édition et la traduction du Banquet. Le Banquet est un texte de Platon écrit aux environs de 380 avant J.-C. Il est constitué principalement d’une série de discours portant sur la nature et les vertus de l’amour (Eros). Il est interrompu par l'arrivée de joyeux drilles. Platon Le Banquet. Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire. A sa demande, Eryximaque prend sa place après lui avoir donné quelques conseils médicaux. D’autre part il se tient entre le savoir et l’ignorance, et voici ce qu’il en est : aucun dieu ne s’occupe à philosopher et ne désire devenir savant, car il l’est. Désigne un « passage » maritime. – Pourtant, repris-je, tout le monde convient que l’Amour est un grand dieu. -C.). Quand Platon mourut, il ne restait plus de la famille qu’un enfant, Adimante, qui était sans doute le petit-fils de son frère. Dans ce cas l’Amour est laid, et mauvais ? A - L'arrivée d'Alcibiade [212c-214a] Eryximaque acquiesce. Bientôt entre Alcibiade complètement ivre, le front couronné. J.-C) est un des philosophes majeurs de la pensée occidentale, et de l’Antiquité grecque en particulier Pausanias et Aristodème, encore dans les vapeurs de boisson de la veille où l'on célébra le succès d'Agathon, disent qu'ils ne boiront plus qu'avec modération. Ceux qui sont plus perspicaces ne manqueront pas de se demander plutôt pourquoi Socrate retient les jeunes gens. Cette pièce présente Socrate comme un sophiste accompli qui enseigne à Strepsiade et à son fils Phidippide l'art de tenir des dis­cours de mauvaise foi à l'aide de la rhétorique et de la sophistique. Parti de l'éloge de l'amour, le Banquet se termine donc par un éloge de la philosophie qui est bien, selon un mot célèbre, non seulement amour de la sagesse mais sagesse en amour. Ce sont, en fait, les jeunes gens qui sont attirés, envoûtés par lui. Pour comprendre la portée de cet éloge d'une per­sonne et non d'un concept, il faut se souvenir que Platon s'exprime aussi bien par la bouche des « non-philosophes » que par celles de Socrate et d'Alcibiade suivant deux registres qu'il n'est pas toujours aisé de superposer : l'exposé abstrait et l'expression allégorique. Les philosophes sont ceux qui ont com­pris que c'est une attirance vers une beauté et un bien éternel qui guide leur quête amoureuse. Conditions générales | Dès lors chaque moitié d'homme ancien rechercha sa moitié. Wikisource possède plusieurs éditions du Banquet de Platon. J.-C.) – demeure un texte énigmatique. D - Discours d'Aristophane [189a-193e] Les seules ressources de la rhétorique ne suffisent pas pour conduire valablement une discussion quelle qu'elle soit, à plus forte raison lorsqu'il s'agit du plus grand problème de l'existence : l'amour. Aristophane et Agathon s'étant écroulés de sommeil, Socrate s'en va reprendre ses occupations comme dans une journée habituelle. La science, en effet, compte parmi les choses les plus belles ; or l’Amour est amour du beau ; il est donc nécessaire que l’Amour soit philosophe et, comme il est philosophe, qu’il tienne le milieu entre le savant et l’ignorant. J.-C) est un des philosophes majeurs de la pensée occidentale, et de l’Antiquité grecque en particulier Or Amour recher­che ce qui est beau et bon. Comme tous les écrits de Platon, les paroles des personnages ne sont pas directement retranscrites. Ne pas être savant ne signifie pas forcément être ignorant. Dans l’œuvre philosophique de Platon, il est question de l’amour dans le Banquet et Phèdre.Ce Banquet ce justifie par le fait qu’Eros semble avoir été délaissé, contrairement aux autres Dieux, des éloges faites par les poètes.. cit., p. XIV).Cette justification élevée de l'une des formes possibles de l'amour se transformera, dans le discours de Diotime, en exaltation de toutes les formes d'amour mais dénuées de sensualité. Ils comprendront alors que Socrate « figure » (au sens rhétorique) tout ce qu'on recherche dans la quête amoureuse. Voilà pourquoi l’ Amour est devenu le compagnon d’Aphrodite et son serviteur ; engendré lors des fêtes de la naissance de celle-ci, il est naturellement amoureux du beau. b)[202b-203e]. Le contexte Disciple du célèbre Socrate, Platon (428-347 av. A - Problématique [199a-201d] La voie qui y conduit. Il lui suggère de le célébrer à son tour. Le discours d'Agathon contraste singulièrement avec ceux de ses devanciers. Amour et médecine. b) [182d-183d]. Notice sur le banquet Le Banquet est quelquefois désigné sous le nom de Discours sur l’amour. Platon Œuvres complètes. Enfantement instinctif chez les animaux, il est à peine au-dessus de l'instinct chez les hommes s'il se limite à la procréation charnelle. Agathon assurait qu'il ne ferait point d'éloge mais tout son discours n'est qu'un éloge dans lequel le raisonnement n'a pas d'assise. Le dieu Amour est le plus ancien car il n'a pas de parents. 3 - [190c-191a]. Pour cette raison, sans doute, il te paraissait doué de toutes les beautés. Au petit matin, Agathon, Aristophane et Socrate s'entretiennent encore. C'est pourquoi il convient de faire coïncider deux principes : l'amour des jeunes gens, l'amour de l'esprit. Agathon l'invite à s'asseoir près de lui afin de profiter de sa sagesse. Pour montrer combien le parallélisme entre le philosophe et l'amoureux, la dialectique et l'érotique est légitime, Diotime montre à Socrate que l'amour est un phénomène universel dans la nature. Le Banquet de Platon raconte une soirée durant laquelle des poètes et philosophese soirée durant laquelle des poètes et philosophes grecs o durant laquellr faire le plus nition. Le Banquet est avec le Phèdre l'un des deux dialogues de Platon dont le thème majeur est l’amour. Les ancêtres des hommes. qu'on blâme en dehors de l'amour ; d'autre part, des pédagogues obéissant aux ordres des pères et certains jeunes gens eux-mêmes mettent des obstacles aux relations entre amants. – Comment dès lors pourrait-il être un dieu, lui qui n’a part ni aux belles ni aux bonnes choses ? Malgré son ambiguïté, la conception de l'amour chez Pausanias prépare celle de Diotime puisque, selon son point de vue, il faut combiner l'amour des jeunes gens à l'amour des âmes (obéissant ainsi à l'Aphrodite céleste) et non se limiter à l'amour des corps (auquel préside l'Aphrodite populaire). Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails. – Je n’oserais pas, par Zeus, répondis-je. Leurs discours se succèdent, parfois se répondent : car il y a plusieurs Amours et plusieurs manières de désirer le Beau. Pausanias recourt à des traditions, semble-t­-il, orales. J.C. Socrate, invité à un festin, retrouve des amis. Notice sur le banquet .....9 Le Banquet ou de l’amour ... Denys retenait Platon, sous pré-texte de recevoir ses leçons, pendant tout l’hiver. Mètis signifie la ruse, l’intelligence pratique. - Marsyas se servait d'une flûte pour séduire. Aimer les choses belles et bonnes, c'est vouloir les faire siennes pour connaître le bonheur. Sous les dehors d'une verve amusante et d'une libre improvisation autour de joyeux propos de table, se dessine une très savante composition. On observera, ensuite, que nous n'avons pu remplir toutes les cases que pour le discours de Socrate : c'est parce qu'il critique tous les discours précédents, tout en intégrant certaines de leurs considérations. Il se réalise pleinement dans la recherche de la survie de l'humanité. Absorbé par ses pensées, Socrate se laisse distancer par Aristodème qui se retrouve seul à l'entrée de la demeure d'Agathon. Ils croient d'abord que c'est la beauté de leur partenaire qui les attire. Elle est intermédiaire entre savoir et l'ignorance. C'est pourquoi on doit convenir que Socrate a dupé ceux qu'il a séduits : on le prenait pour l'amant alors qu'il était l'aimé. – Et que, de même, ce qui n’est pas savant doive être ignorant ? Le discours d'Aristophane. Il en est de même pour l’Amour : puisque tu conviens toi-même qu’il n’est ni bon ni beau, tu n’as pas à croire davantage qu’il est nécessairement laid et mauvais, mais qu’il est, me disait-elle, un milieu entre les deux. 2 - [178c-179b]. Texte : Le mythe d'Eros, Platon, Le banquet Publié le 8 Octobre 2016 (David Lachapelle, The house of the end of the world, 2005) Diotime : C’est une assez longue histoire. Platon ne les rapporte pas non plus en tant que narrateur, et préfère se servir d'un intermédiaire, Apollodore. Platon, Le Banquet. George Steiner est né à Paris de parents juifs viennois, le 23 avril 1929. C'est le bel Alcibiade, amant du laid Socrate, qui va montrer qu'il s'agit bien de beauté spirituelle. Rechercher ce qu'on n'a pas n'entraîne pas que ce qu'on possède est le contraire de ce dont on est dépourvu. – C’est un peu long à raconter, me dit Diotime. En accord avec ce dernier, son portrait ne visera pas la flatterie mais la vérité. III - L'intervention d'Alcibiade [212c-223b]. Eryximaque, Phèdre et d'autres invités s'en vont. 3 - [183d-185c]. Or l'œuvre se conclut par un éloge non de l'Amour mais de Socrate par Alcibiade. 2 - [216e-219e]. Socrate feint de se trouver dans l'embarras puisqu'il devra prendre la parole après de tels prédécesseurs et Agathon. Quand Platon mourut, il ne restait plus de la famille qu’un enfant, Adimante, qui était sans doute le petit-fils de son frère. D'où le dépit et l'admi­ration d'Alcibiade envers son maître de sagesse. b)Aux Silènes. La mythologie sert ici à faire progresser le questionne­ment sur la nature d'Amour : est-il un dieu ?se demande-t-on tout d'abord ; ne connaîtrait-on pas mieux sa nature en s'interrogeant sur l'origine des hommes ? Ce désir inconscient de perpétuer l'espèce et de maintenir l'identité de l'indi­vidu devient, chez les hommes, désir conscient de se perpétuer. Ces démons sont nombreux et de toute sorte : l’un d’eux est l’Amour. L'endurance et le courage de Socrate. Leur orgueil les poussa à affronter les dieux. Le Banquet (en grec ancien Συμπόσιον, Sumpósion) est un texte de Platon écrit aux environs de 380 avant J.-C. Il est constitué principalement d'une longue série de discours portant sur la nature et les qualités de l'amour (eros). Plus profondément, il y a, au cœur de l'anthropologie aristophanesque, cette idée que l'amour est la forme consciente de ce qui existe inconsciemment chez tout être vivant. B - Début du récit [174a-178a] La convocation d’Alceste est aussi celle de la tragédie dans le texte de Platon, celle de l’entre-deux-morts. Les plus ardentes prières ne sont-elles pas celles que les amou­reux adressent au Ciel pour retrouver ce qu'après Aristophane on continue d'appeler « sa moitié » ? Celui qui sait n'a pas de désir de savoir. Comme le dit Léon Robin : « dans ce souci chez l'agent moral de mériter l'estime d'une personne qu'il a, par choix, placée au faîte de ses plus hautes aspirations, nos répugnances à l'égard de ce qui l'accompagne ne doivent pas nous empêcher de reconnaître une étape décisive du sentiment de l'honneur » (op. La vie est renouvellement perpétuel, par division, reconstitution et à nouveau division. L'amour ter­restre, populaire, n'est, pour Socrate, qu'une image bien imparfaite de l'amour céleste, philosophique : ce faisant, il développe des intuitions de Pausanias et d'Eryximaque, dont ceux-ci n'avaient pas saisi la portée. Commentaire du Banquet de Platon Notre traduction de référence est celle de Luc Brisson : Le Banquet, GF Flammarion, 1998. Phèdre la fait cesser en demandant à Agathon de prononcer son discours. Selon elles, la sexualité n'est qu'un pis-aller car « dans les mythes - comme en biologie - sexualité signifie inéluctablement mortalité » (Jacques Lacarrière : En suivant les dieux, p. 140). 2 - [175c-176a]. Le Banquet est avec le Phèdre les deux œuvres de Platon où celui-ci développe sa conception de l’amour. Cette interrogation nous semble devoir porter sur : Brisson .. Cette traduction se trouve dans L. Brisson (dir. En effet tout ce qui a le caractère du démon est un intermédiaire entre le mortel et l’immortel. N'ayant pas vu Socrate, il la décerne à Agathon. Poros qui s’était enivré de nectar (car le vin n’existait pas encore) entra dans le jardin de Zeus, et tout alourdi s’endormit. Je vais pourtant te la raconter. Les dieux n'ont pas consenti, au contraire, à rendre Eurydice à Orphée parce qu'il n'avait pas eu le courage de mourir pour la retrouver. Ajoutons qu’il n’est, par nature, ni immortel ni mortel. (Platon, "Le banquet") Dans cet extrait de texte sur l'amour, la pr tresse Diotime a bien raison de dire qu'elle ignore si Socrate parviendra "au degr ultime de cette d marche". Suivre. Mais si l'un des deux seulement a ce désir, on lui pardonnera ses illusions sur son partenaire. Éducateurs de l'humanité, ce sont, par exemple, des fondateurs de constitution comme Lycurgue et Solon, ou des poètes tels qu'Hésiode et Homère. Mais, chez un rhéteur, il ne s'enchaînent pas et restent à l'état de verbiage. Le banquet ; Phèdre / Platon ; trad., not. 2 - [204d-207e]. 3 - [187a-188a]. Dans les quatre premiers discours, la dualité de l'amour se manifeste par la description de couples d'oppo­sés : homo-hétérosexuel, âme-corps, populaire-céleste. C’est elle qui jadis, avant la peste , fit faire aux Athéniens les sacrifices qui écartèrent pour dix ans le fléau. Si l'on conçoit, comme Diotime, que l'amour est philosophe, que son cheminement figure celui qu'il convient de suivre pour atteindre le point de convergence entre le Beau et le Bien, on admettra que l'amour a un statut dialectique. 2 - [189d-190c]. Lisez ce Archives du BAC Compte Rendu et plus de 31 000 autres dissertations et fiches de lecture. Ils sont allongés sur des lits et parlent de l'Amour et de la Beauté. Mais les hommes périssaient jusqu'à ce que Zeus s'avisa de mettre au-devant de leur corps les parties génitales. On s'acquitte alors des libations et chante en l'honneur de Dionysos. Si l'on admet que l'éloge de Socrate par Alcibiade commande la structure du Banquet, on peut en envisager ainsi la progression :

Anti Vomitif Naturel Bébé, Chiot Bouvier Bernois à Vendre En Lorraine, Chow Chow Prix, Chihuahua Poil Court Beige, Officina Del Gusto Courmayeur, Goodyear Eagle F1 Asymmetric 5 Vs Michelin Pilot Sport 4, Méthode Montessori Pdf, Bracelet Pandora Rose Et Blanc,

Post Navigation