Formation en Suivi-Evaluation des Projets et Programme :

Au jour 2, les participants sont satisfaits du déroulement

Ce mardi 17 Avril 2018, se poursuit, le séminaire de formation en Suivi-Evaluation des Projets et Programme. En rappel cette formation a débuté le lundi 16 Avril 2018 au sein de l’établissement du Centre d’Examen Européen. Durant cinq (05) jours les séminaristes venus des pays de la sous-région auront l’occasion de renforcer leurs compétences en gestion des projets mais également certains seront confirmés au titre de spécialistes et d’experts dans ce domaine. A cette deuxième journée de formation l’atelier est présidé par le coordonnateur de OTC, Monsieur Siaka GOW.

Débuté le lundi 16 avril 2018, le Centre de formation Européen a entamé sa troisième session de formation en Suivi-Evaluation des Projets et Programme. Venus du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Tchad et du Burkina, ils sont près d’une trentaine de participants qui prennent part à ce séminaire. Avant que la formation ne débute la Directrice du Centre de Formation Européen, a présenté la méthode d’abonnement du journal en ligne, Quotidien Numérique d’Afrique (QNA) dont Siaka Gow Coordonnateur de OTC , est lui-même Directeur de Publication. Ephraïm Bambara Chef de Service des Bourses et du Financement de la formation a aussi présenté son service aux participants.  Ce service dispose d’une convention de formation à crédit en fonction de la modalité de payement de l’étudiant. Mr Kéré Chef de service des inscriptions et promotions des filières de OTC a aussi brièvement proposé quelques filières de OTC. Le Coordonnateur de OTC a présenté le semestriel du magazine sciences campus info et à inviter les séminaristes à se former davantage à OTC et à inscrire leurs noms dans le répertoire des experts de OTC.  Voilà en tout de quoi encourager les étudiants et les professionnels à se former à OTC. Pour ce deuxième jour le module abordé est « le Cadre Logique ». Ce module a été associé également au dispositif du Suivi-Evaluation. Apollinaire Wendgoudi BEYI, formateur à OTC en suivi-évaluation des projets et programmes a procédé à l’évaluation des séminaristes par un exercice sur les outils de gestion de projets. Il faut noter que pour la journée du 17 Avril les participants ont été initié aux outils en suivi-évaluation. Les objectifs en fin de cette journée pour les séminaristes seraient la maitrise du processus à l’élaboration du cadre logique, des compétences pour l’usage des outils pour la reformulation, compétences techniques de la lecture des informations du Cadre Logique.

« Le Cadre Logique est un instrument de Gestion de cycle de Projet. C’est aussi un outil de communication. Il est également un outil qui permet d’acquérir des financements. » a expliqué Apollinaire Wendgoudi BEYI, formateur.  Pour M Yabré Dieudonné Raphael participant originaire du Burkina Faso, Cette formation va me permettre de découvrir les outils et les méthodes pour élaborer les différents projets et programmes. Ainsi, depuis le début de la formation j’ai fait la découverte d’un certain nombre de choses à savoir, le cadre logique qui est un moyen principal utilisé au niveau de la gestion des projets et programmes. « J’ai la certitude que je vais encore découvrir plus d’outils qui vont me permettre de gérer les projets » a laissé entendre Dieudonné Raphael Yabré. Et de poursuivre en disant que concernant le cadre logique il a pu retenir pleins d’éléments à savoir comment élaborer les causes des problèmes, à déterminer les effets et à solutionner les problèmes. Satisfait de ces deux premiers jours, il a souhaité que les organisateurs revoient la durée de la formation pour nous permettre de faire beaucoup plus de pratiques. ». Sanou Brouma participant originaire du Burkina Faso est pour l’expertise en suivi évaluation : « A priori une formation c’est comme toutes les autres et il faut savoir l’utiliser sur le terrain » a-t-il affirmé. En appréciant la formation, qui pour lui, est un cadre d’échange, il a fait savoir que le déroulement se passe bien. « Aujourd’hui nous avons vu   le cadre logique et cela m’a permis de savoir que le cadre logique a changé un peu de forme et a pris un nouveau model et c’est un grand acquis qui vient renforcer nos capacités », dixit Brouma Sanou. Et d’avouer que ses attentes sont comblées pour ces deux jours de formation.  Cependant, a -il souhaité que la durée de la formation soit prolonger à six jours pour permettre aux participants de s’outiller suffisamment.

Pour Colette Djiébré, participante venue du Burkina : « Cette formation est utile pour moi parce que je suis dans une structure où nous menons des projets. C’est donc important pour moi de suivre cette formation pour pouvoir mettre en œuvre les projets de mon structure. J’avoue que j’ai eu du mal à me retrouver  le premier jour où nous n’avons pas eu assez d’occasion pour pouvoir poser des questions. Mais pour ce deuxième jour, tout se passe bien. J’espère que la suite sera pareille. Concernant le cadre logique j’ai retenu qu’il faut d’abord identifier les problèmes pour pouvoir mettre en œuvre le projet. Je souhaite qu’il beaucoup de pratiques dans la suite. »

Pour Moussa Koné, Participant venu du Mali : « Cette formation va m’aider à renforcer mes capacités dans la gestion des programmes de mon structure. Depuis le début de la formation je suis satisfait. Au fur et à mesure que la formation avance j’apprends de nouveaux éléments. C’est notamment le module du Cadre logique qui faisait partie de mes attentes. Pour ces quelques jours de formation mes attentes sont comblées. Je suis satisfait de l’organisation, de l’accueil. J’encourage les gens à venir se faire former à OTC. »

 

                                                                                                                                  PORGO Aminata (stagiaire)